Quatre filles de bonne famille bourgeoise provinciale et catholique, mariées à quatre garçons aux origines diverses, telles que chinoise, arabe, juive et ivoirienne; il s’agit bien de la Famille Verneuil, mise en scène dans le film “Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?”. Parue au cinéma en avril 2014, cette comédie aborde le sujet des mariages mixtes et connait un gros succès, avec pas moins de 12 millions de spectateurs dans les salles. En ce début d’année, Philippe de Chauveron, réalisateur du film, décide de remettre le couvert en dévoilant une suite à l’histoire de la famille Verneuil, “Qu’est ce qu’on a encore fait au bon Dieu ?”

Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu - Affiche  Qu'est ce qu'on a encore fait au bon Dieu - affiche

 

 

 

 

 

 

 

Comment expliquer le succès du premier volet ? 

Avec 8,5 millions de spectateurs lors de sa diffusion en décembre sur TF1, “Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?” a su séduire un large public, avec Christian Clavier, un patriarche « vieille France », pétri de préjugés, et ses quatre gendres multiculturels. Ce film porte en vérité un message léger dans la forme, grave dans le fond. Tout le monde est un peu raciste en France (y compris ceux qui se considèrent en être les victimes prioritaires) ! Une mise en scène pleine de fantaisie, de drôleries et profondeur, accompagnée d’une belle écriture, d’une belle réalisation et surtout une belle interprétation, peuvent justifie le triomphe de cette comédie française. Le public reste cependant diviser en deux camps, d’un coté ceux y voyant un hymne à la tolérance et ceux accusant de véhiculer les pires clichés racistes.

Un second volet encore plus réussi que le premier ? 

Même formule, même casting, mais une nouvelle crise familiale à affronter: après leur mariage, les quatre couples ont envie d’ailleurs et projettent une avenir hors de la France. Odile et David apprennent l’hébreu pour partir en Israël, Chao et Ségolène rêvent d’une vie à Shanghaï, Isabelle et Rachid veulent devenir avocats à Alger , tandis que Laure et Charles pensent à s’installer à Bombay, où Charles veut faire carrière à Bollywood. Le couple Verneuil n’a qu’une seule idée en tête, faire aimer la France à leurs filles & gendres. Découvrez ici la bande annonce dévoilée en novembre 2018 sur la toile !

Le 30 janvier 2019, date de sortie officielle de cette comédie française, on compta un peu plus de 200.000 entrées, hors avant-premières. La 1ère semaine d’exploitation, 2,15 millions de spectateurs étaient au rendez vous ( contre 1,68 million lors de sa première semaine d’exploitation en 2014). Les fans avaient de grandes attentes et espéraient autant d’humour et de polémique qu’en 2014. 

Allociné nous dévoile les critiques et notes moyennes pour, “Qu’est ce qu’on a encore fait au bon Dieu ?” fraichement sorti. 

 

CRITIQUE Spectateurs Critique PRESSE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec une note de 3,4/5 en moyenne de la part des spectateurs, et tout juste la moyenne avec 2,5/5 de la part de la presse, on constate une baisse par rapport au premier volet qui reçu 3,8/5 de la presse et des spectateurs.

Selon toi, peut-on toujours retenter sa chance après un film triomphant ou est-ce tirer sur la corde ? 

Clara